Agence de Voyages Timbeur : le Sahara Algérien
« Le monde de la Tadrart »

« Le monde de la Tadrart »

Circuit avec véhicules 4X4 et à pied / 7 jours Djanet/Djanet
La Tadrart offre une variété infinie de paysages, où la roche la plus noire se mêle aux sables les plus rouges. Votre guide touareg vous en fera découvrir les splendeurs en vous immergeant dans cette variété de paysages sahariens : canyons profonds, dunes aux couleurs changeantes, châteaux de grès et roches taillées en cathédrales, gueltas secrètes, plaines inondées de lumière ...


-  1er jour : Arrivée à Djanet ; formalités d’accès au Parc National du Tassili. Temps de repos et déjeuner. Départ en circuit et premier bivouac.

-  2e jour : Nous longeons les falaises du Tassili, puis traversons le Tassili d’Imaharatène ; quelques bancs de sable doré, puis les hautes dunes qui s’appuient sur la falaise nous annoncent l’entrée de l’oued El Beridj.

-  3e jour : Nous suivons l’immense canyon d’El Beridj, dont les falaises sculptées par l’érosion abritent de nombreuses fresques et gravures rupestres. Après les dunes oranges somptueuses de Moul N’aga, une succession de paysages tassiliens d’une grande beauté nous mènent aux arches de Tamezguida. A travers un labyrinthe de canyons encaissés, nous progressons vers l’immense cirque de Tin Merzouga, dont les cordons de dunes s’étendent à l’infini, se nimbant de rouge au coucher du soleil.

-  4e jour : Découverte à pied des reliefs « à la Giacometti » du cirque de Ouan n’Aguen, où les sables multicolores ceinturent des sculptures de grès finement ciselées ; par un dédale d’oueds herbeux entrecoupés de dunes, nous gagnons en voiture notre bivouac de Tin Tehak.

-  5e jour : La matinée est consacrée à la découverte des nombreuses peintures et gravures rupestres de l’oued In Djaren . Après le déjeuner, nous nous dirigeons vers le site de Monkhor, dominé par de belles dunes ; bivouac à proximité.

-  6e jour : Nous explorons la région de Monkhor et Alidemma.Promenade à pied pour découvrir ces sites somptueux.Bivouac.

-  7e jour : Nous traversons la partie nord du Ténéré, océan de sable sans relief ni végétation ; visite des célèbres gravures rupestres de Tegharghart et retour à Djanet. Tranfert à l’aéroport dans la soirée pour vol retour.


-  ITINERAIRE : visualisez la carte.

-  CONSEILS PRATIQUES : vous préparer à ce circuit


Agence de voyages TIMBEUR - DJANET - ALGERIE




Témoignages :

  • > « Le monde de la Tadrart »
    17 juin 2007, par ronan

    Bonjour,

    voici juste un petit message pour vous remercier de m’avoir permis de découvrir cette magnifique région qu’est la Tadrart, cette superbe semaine me restera toujours en mémoire. Voici quelques photos que j’ai pris :

    http://nanor44.free.fr/pano/tags/Algerie.html

    Merci, et à une autre fois je pense..... Ronan.

    Sahara : Désert Algérien
  • > « Le monde de la Tadrart »
    12 juin 2007, par Anne-Hélène

    Dépaysement, nature, simplicité, beauté. Quel endroit magnifique qu’est le désert ! Une semaine plongés au cœur de nos origines et de paysages plus époustouflants et variés les uns que les autres. Grâce à une bonne équipe, cette vaste étendue ornée de dunes blondes et rouges, de monuments de grès, arches solitaires et de peintures rupestres à n’en plus finir devient un lieu de paix. Toujours émerveillés, toujours tenus en haleine par chaque détail, du plus petit au plus grand. Le désert est tellement photogénique que c’est un plaisir de tout photographier et d’immobiliser la poésie des courbes, du soleil, des rochers,... Baignés dans le silence, oppressant au début pour nous qui vivons au centre ville, mais auquel on finit par s’habituer et même être nostalgique de l’avoir quitté (je me suis demandée, en rentrant, si autant de bruit était nocif pour l’être humain...). C’est terrible comme les gens d’ici sont matériels et avides d’avoir toujours plus, dans le désert on vit et on est libre. On y apprend à s’émerveiller. J’ai aussi été contente de rencontrer des touaregs, toujours aimables et élégants, et j’ai été épatée de leur habileté car honnêtement, se repérer dans le désert, cuire un repas chaud dans l’obscurité sans y mettre du sable (sauf parfois un « scrounch »), savoir démonter...et remonter une jeep ou encore trouver un bon emplacement pour ne pas avoir froid (ou trop froid) le soir et j’en passe est chose impossible. Mais dans le désert le mot impossible n’existe pas ! Nous avons aussi pu découvrir la musique et les spécialités culinaires touareg comme le couscous ou les délicieux gâteaux. C’est un périple inoubliable et, comme le disait souvent mon père, d’une beauté extrême et sec où l’on apprend à trouver les vraies valeurs de la vie.

    Points forts en quelques mots : guides expérimentés et aimables, bon matériel, très beau tour, très bon accueil, expérience de vie saharienne, aventure, contact avec le peuple algérien,...

    Sahara : Désert Algérien
  • > « Le monde de la Tadrart »
    6 décembre 2005, par BALARD Nicole & Henri

    Des paysages spendides, des vestiges archéologiques impressionants, des accompagnateurs d’une chaleur humaine pleine d’humour. Voilà ce que nous retiendrons toujours de notre séjour dans la Tadrart, en décembre 2004.

    Nous espérons revenir bientôt à Djanet, rencontrés nos amis touareg et revoir le désert. Peut être en Mars 2006 à l’occasion d’un nouveau voyage en Algérie où nous avons été partout merveilleusement accueillis.

    Nicole et Henri Balard - Mulhouse (France)

    Sahara : Désert Algérien
  • > « Le monde de la Tadrart »
    16 novembre 2005

    Ce circuit est un très beau voyage pour une découverte du désert. Les paysages sont tellement beaux, avec une alternance de sables rouges et de roche ! De très belles peintures rupestres aussi.

    Marie, de Lille

    Sahara : Désert Algérien
Agence de voyage Timbeur : le Sahara algérien TÉMOIGNAGES Version française  version japonaise Mentions légales © 2005 - conception & réalisation : insite